Le déconfinement a dopé les ventes de livres

  • Les ventes ont progressé de 233% en valeur et de 178% en volume sur la semaine du 11 au 17 mai, la première du déconfinement, par rapport à la semaine précédente, indique cette étude.
    Les ventes ont progressé de 233% en valeur et de 178% en volume sur la semaine du 11 au 17 mai, la première du déconfinement, par rapport à la semaine précédente, indique cette étude. mbtphotos / IStock.com / mbtphotos / IStock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(AFP) - Les lecteurs ont retrouvé le chemin de leur librairie dès la fin du confinement, selon une étude de l'institut GfK pour le magazine professionnel Livres Hebdo.

Les ventes ont progressé de 233% en valeur et de 178% en volume sur la semaine du 11 au 17 mai, la première du déconfinement, par rapport à la semaine précédente, indique cette étude.

En comparaison annuelle, les ventes ont été supérieures de 2,7% en valeur et de 6,8% en volume par rapport à 2019.

Le marché s'était contracté de plus de 60% en nombre d'exemplaires vendus et en valeur les deux semaines précédentes.

La fermeture complète des librairies durant deux mois a entraîné, pour celles-ci, une perte de la quasi-totalité de leur chiffre d'affaires et de plus de 80% pour les maisons d'édition.

Le ministre de la Culture, Franck Riester a annoncé vendredi sur son compte Twitter qu'il travaillait avec le ministre de l'Économie Bruno Le Maire "à un plan de soutien de la chaîne du livre en concertation avec l'ensemble des professionnels de la filière".

Il a promis des mesures "à la fin de la semaine".

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir