Michel Raffi retrouve son fauteuil de maire pour un nouveau mandat

Abonnés
  • Le maire Michel Raffi et son écharpe tricolore et ses adjoints. Pour la photo, les élus ont "ôté" leurs masques.
    Le maire Michel Raffi et son écharpe tricolore et ses adjoints. Pour la photo, les élus ont "ôté" leurs masques.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Vainqueur au 1er tour lors du scrutin du dimanche 15 mars, Michel Raffi, le maire sortant de Cransac, et les 15 élus de sa liste, sont depuis mardi soir officiellement aux "commandes" de la cité thermale. Comme l’a souligné Michel Raffi : "La pandémie de Covid-19 a retardé notre prise de fonction et, aujourd’hui encore, elle perturbe notre installation, car elle se déroule à huis clos et dans le respect des gestes barrières, et elle doit être la plus brève possible. Donc nous allons rentrer dans le vif du sujet".

Vif du sujet

En premier lieu, le vif du sujet c’est l’élection du maire, et les 19 élus qui forment le conseil municipal cransacois ont accordé 16 voix à Michel Raffi pour 3 bulletins blancs. Michel Raffi est donc reconduit dans sa fonction de maire pour un second mandat. En suivant, il s’est agi de désigner les adjoints, au nombre de 5, dans le respect de la réglementation. Ont été élus avec 16 voix et trois blancs : Michel Cannac, Joëlle Sanchez, Bernard Canac, Patricia Lacombe, Jean Pierre Alet. Michel Cannac, 1er adjoint aura la charge de l’administration générale et des finances. Joëlle Sanchez se chargera de la culture et des associations. Bernard Canac s’occupera du cadre de vie, du thermalisme et du tourisme. Patricia Lacombe sera en charge des écoles et de l’action sociale. Jean Pierre Alet sera en charge de la commission travaux. Les adjoints élus dans leurs commissions respectives, le conseil a décidé de créer un poste de conseiller délégué qui a donné droit à une élection et c’est Michel Manzari qui a été élu à ce poste.

L’exécutif désigné, le maire s’est chargé de lire à l’assemblée municipale cransacoise, la Charte de l’Élu.

Indemnités

Ensuite, il a fallu définir le montant des indemnités du maire, de ses adjoints et du conseiller délégué. Il est à noter que les élus cransacois ont renoncé à deux majorations que la réglementation autorisait. L’une de 50 % en tant que commune classée "Stations Classées de Tourisme" et une autre de 20 % que la loi "Engagement et proximité" permettait. Pour terminer, les compositions des diverses commissions municipales dont le maire, Michel Raffi, est président de droit de toutes ces commissions, ont été définies à l’unanimité.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Cransac

245000 €

EXCLUSIVITE- CRANSAC-Les-THERMESensemble immobilier comprenant Maison en pi[...]

96000 €

A VENDRE-Grande maison de ville comprenant 2 appartements de 110 m2 chacun,[...]

14800 €

Cransac les Thermes : Idéal investisseur : petite maison de ville mitoyenne[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir