Deux nouvelles recrues intègrent l’association d’aide à domicile en milieu rural

Abonnés
  • Monique Caussignac, présidente de l’ADMR a ouvert l’assemblée générale de l’association.
    Monique Caussignac, présidente de l’ADMR a ouvert l’assemblée générale de l’association.
Publié le

L’ADMR a tenu son assemblée générale à la salle des fêtes de Salles-Curan, lundi 7 septembre, dans les conditions sanitaires liées à la Covid-19. Malgré ces contraintes particulières, c’est une belle assistance de quarante personnes qui est venue, ainsi que les élus locaux ou leurs représentants.

Monique Caussignac, présidente de l’association a ouvert cette assemblée générale en soulignant que les bénéficiaires n’avaient pas été invités, afin de limiter le nombre de participants et en remerciant les aides à domicile et les bénévoles de leur présence.

Dans son introduction, elle expliqua que l’année 2019 avait été une année difficile à cause du manque de personnel d’intervention et qu’elle se prolonge en 2020 en raison de la situation sanitaire. En effet, l’ADMR a été en première ligne dans la lutte contre la Covid-19, tout comme le personnel soignant. Elle a dû s’adapter à des situations inattendues pour assurer la continuité du service auprès des personnes les plus fragilisées ; une remise en cause qui a montré sa capacité à réagir et à s’adapter rapidement et efficacement.

Malgré les doutes et les questionnements, la motivation a été la plus forte pour que tout se passe dans de bonnes conditions pour les personnels et les bénéficiaires et en respectant le projet de vie de chacun.

Le bilan de l’activité

Le bilan de l’activité de l’année 2019 se présente comme suit :

18 salariées ont travaillé au profit de 149 personnes âgées et handicapées et de 28 familles ; 21 personnes ont été bénéficiaires du service de portage des repas et 3 791 repas ont été servis. Ce qui représente 14 432 heures de prestations à domicile, 57 208 kilomètres parcourus et 338 145 € investis dans l’économie locale. Ainsi, l’activité 2019 a pu être maintenue grâce à une politique volontariste tournée vers la continuité et la qualité du service.

Au titre de l’année 2019, les comptes de l’association présentent un solde positif qui situe l’ADMR de Pareloup-Mont du Lévézou parmi les bons gestionnaires. Les rapports ont été adoptés à l’unanimité.

L’année 2020 étant une année élective, elle a vu l’ensemble des administrateurs éligibles reconduits à leur poste.

Le premier collège des bénévoles sera composé de 18 membres.

Le second collège (salariées) a, quant à lui, également renouvelé ses trois représentantes.

Puis, Monique Caussignac présenta les nouvelles recrues : Sarah Martin de Salles-Curan et Lucie Lalanne de Saint-Léons.

Avant de clôturer la séance, elle donna la parole aux représentants de toutes les communes qui exprimèrent leur satisfaction au regard des services rendus par l’ADMR aux personnes les plus fragiles et dans les conditions difficiles de la situation actuelle.

C’est avec un dernier mot de remerciement adressé à tous que la présidente clôtura la séance en regrettant de ne pas pouvoir partager le verre de l’amitié habituel.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

388 €

LOCATION MAISON T3 SALLES CURAN SANS FRAIS D AGENCE - Agréable maison de vi[...]

220000 €

A proximité du lac de Pareloup, maison de 93 m² ainsi que 460 m² de dépenda[...]

216000 €

Lac de Pareloup à Salles Curan , terrain d'environ 450m² viabilisé avec acc[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir