Kenzo s'engage pour la préservation des tigres sauvages

  • Kenzo s'engage pour la préservation des tigres sauvages avec WWF.
    Kenzo s'engage pour la préservation des tigres sauvages avec WWF. Courtesy of Kenzo
  • Kenzo lance une collection de prêt-à-porter pour soutenir le programme "Tx2" de WWF.
    Kenzo lance une collection de prêt-à-porter pour soutenir le programme "Tx2" de WWF. Courtesy of Kenzo
Publié le

(ETX Studio) - Symbole fort et signature de l'univers Kenzo, le tigre est aujourd'hui menacé de disparition. Pour remédier à ce phénomène et contribuer à la préservation du félin majestueux, la maison s'associe à WWF et propose une collection de prêt-à-porter destinée à soutenir l'initiative "Tx2" qui vise à doubler la population de tigres sauvages d'ici 2 ans environ.

Les initiatives se suivent mais ne se ressemblent pas (toujours) dans l'univers de la mode, mais les engagements sont eux de plus en plus nombreux. Environnement, diversité, politique, et plus récemment santé en raison de la pandémie de Covid-19, les marques de prêt-à-porter multiplient les projets pour se mettre au service de causes qui leur tiennent à coeur et qui préoccupent les consommateurs. C'est le cas de Kenzo qui oeuvre aujourd'hui pour la préservation de certains animaux en voie de disparition, les tigres sauvages, intimement liés à l'héritage de la maison.

Pour ce faire, la marque lance une collection de prêt-à-porter en coton organique pour hommes et femmes, avec une sélection d'essentiels à l'effigie du fauve signature. Chaque modèle vendu permettra de reverser 10 dollars à l'initiative "Tx2" de WWF qui a pour objectif de doubler la population de tigres sauvages d'ici 2022, année du tigre dans l'horoscope chinois.

La population de tigres sauvages est passée de 100.000 individus il y a un siècle à 3.200 en 2010. Diverses initiatives ont d'ores et déjà permis d'accroître leur nombre à 3.900 en 2016. Il reste toutefois de nombreux efforts à faire pour doubler leur population à l'horizon 2022. Pour en savoir plus sur le programme de WWF : Wwf.fr.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir