La préfecture de l'Aveyron fait refermer les restaurants pour les ouvriers du BTP

  • 44 établissements avaient pu rouvrir dans le département fin janvier.
    44 établissements avaient pu rouvrir dans le département fin janvier. Photo J.-A.T.
Publié le , mis à jour

44 établissements avaient pu rouvrir dans le département fin janvier.

Vendredi soir, à l’issue d’une visioconférence entre Valérie Michel-Moreaux et les acteurs économiques du département, la préfecture a suspendu l’autorisation de faire déjeuner les ouvriers du Bâtiment et des travaux publics (BTP) dans les restaurants conventionnés. Ils sont fermés, comme les autres ne proposant pas de vente à emporter, à partir de ce lundi.

Le taux exponentiel du Covid-19 en l’Aveyron est bien sûr le facteur de décision. "Nos établissements pris pour cible par les scientifiques n’ont rien à voir dans cette pandémie, ils ont juste essayé de mettre à terre les lieux de convivialité de partage et de faire croire à toute l’opinion publique que boire un verre, manger à la table d’un restaurant c’est dangereux et vecteur de transmission du virus", s’est agacé le président de l’Umih, Michel Santos, sur le compte Facebook de l’association.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme15869 Il y a 2 mois Le 29/03/2021 à 09:24

Le taux exponentiel ???
A Millau il est effectivement haut, une fois de plus on fait une généralité. De quoi à nouveau affoler le citoyen lambda.
Pendant ce temps là les ouvriers du BTP déjeunent dans leur camion et Mme la préfète est bien au chaud.