De passage à Rodez, le maire de Grenoble s'en prend au projet du parc des expositions

  • Eric Piolle, samedi en fin d'après-midi, place de la Cité à Rodez.
    Eric Piolle, samedi en fin d'après-midi, place de la Cité à Rodez. Centre Presse - M.R.
Publié le

Candidat à la primaire écologiste pour la future présidentielle, Eric Piolle a fait une halte par l'Aveyron ce week-end. Engagé dans un tour de France afin de séduire les militants verts, le maire de Grenoble a profité d'une visite de Rodez pour tenir une conférence de presse et se rendre ensuite sur le site de Malan, à Luc-la-Primaube, où le futur parc des expositions porté par l'Agglomération doit voir le jour.

Accompagné de plusieurs figures du collectif "StopMalan", à l'image de Claudine Bonhomme et d'Alexandra Dubois, l'homme politique en a profité pour dénoncer "un projet d'un autre temps". "Alors qu’on parle partout de l’artificialisation des terres, de l’urbanisation galopante, de protéger nos centres-villes et leurs commerces ainsi que leurs activités, on continue ce genre de projets d’il y a 30 ans, juste parce que le schéma mental des élus n’a pas changé. Il faut arrêter de consommer de l’argent public pour financer ce qui va nous nuire", a-t-il notamment lancé dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.