Le médecin-colonel Natalie Alazard reçoit la Légion d’honneur

  • Natalie Alazard avec les personnalités.
    Natalie Alazard avec les personnalités.
Publié le

Vendredi 27 août avait lieu au centre de secours du Carladez une sympathique cérémonie au cours de laquelle le médecin-colonel Natalie Alazard recevait la Légion d’honneur en présence d’Arnaud Viala, président du Conseil départemental, du colonel Florian Souyri, directeur départemental du Sdis, des collaborateurs de Natalie Alazard, des représentants du Samu, de l’ARS et des pompiers du Carladez. Cette distinction lui était remise conjointement par le médecin général Sergio Albarelo, médecin-chef des services, officier de liaison des services de santé des armées auprès du ministre des Solidarités et de la Santé et le médecin colonel Patrick Grignon ancien conseiller du directeur général de la Sécurité civile.

Natalie Alazard a débuté sa carrière en tant que remplaçant médecin urgentiste. En 1997, elle rejoint le Samu de l’hôpital de Millau. Ensuite elle est médecin sapeur-pompier au Sdis de l’Hérault puis au Sdis de l’Aveyron. En novembre 2013 elle est nommée médecin-chef du Sdis 12.

Natalie Alazard s’adressait ensuite aux invités: "Partager avec vous ce moment est pour moi plein de sens et je vous remercie de votre présence. Cette Légion d’honneur a, à mes yeux une valeur toute particulière car elle ne récompense pas que Natalie Alazard mais à travers moi les femmes et les hommes de bonne volonté qui avec moi pour la population aveyronnaise ont eu envie de faire bouger les lignes. Je leur rends ici hommage".

Les projets que récompense cette L.H. ont été la mise en place d’un stage permettant l’accueil des internes. Le succès du stage a été très rapidement au rendez-vous. Depuis 2013 plus de 250 jeunes médecins ont été accueillis et plus de 40 d’entre-eux se sont installés sur le département et plus de 30 ont intégré le service de santé. Un deuxième type de stage a été mis en place permettant d’accueillir un interne de manière hebdomadaire. Depuis deux ans un interne est accueilli sur le Nord Aveyron et un second sur le Sud du département.

Le second projet qui a retenu l’attention du médecin-colonel Grignon est celui qui concerne les déposes en maison de santé. Le but, s’appuyer sur le réseau des maisons de santé pour que les sapeurs-pompiers fassent les interventions mais ne fassent pas les transports en confiant pour des urgences peu graves leur victime au médecin de proximité. Ce dispositif repose sur les liens entre le Sdis, le Samu, l’ARS, la CPAM et surtout sur la volonté des médecins de proximité de s’engager. C’est un dispositif gagnant gagnant dont chacun des partenaires retire des avantages et qui place le patient au centre des préoccupations.

La rencontre se terminait sur les mots de Natalie Alazard: "Il est sûr que cette récompense, je n’aurai jamais osé en rêver. Elle est celle de la volonté de construire ensemble, de regarder dans la même direction et même si c’est moi qui ait la chance de la porter, j’espère qu’au travers de mes mots, vous aurez compris à quel point elle est partagée. Partagée aussi avec Christophe mon mari qui a vécu pendant 10 ans au rythme sans répit du Sdis, avec me enfants, mon père et toute ma famille".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?