Course à pied : Boutonnet vers un doublé à l'ekiden de Rodez ?

  • En 2020, Alex Molin-Pradel, Simon Boutonnet, Thomas Gaillard, Benoît Dunet, Nicolas Vacquier et Nicolas Bibal avaient remporté le 4e ekiden de Rodez après 2h28’47’’ de course.
    En 2020, Alex Molin-Pradel, Simon Boutonnet, Thomas Gaillard, Benoît Dunet, Nicolas Vacquier et Nicolas Bibal avaient remporté le 4e ekiden de Rodez après 2h28’47’’ de course. Jean-louis Bories - Jean-Louis Bories
Publié le

Le départ de la 5e édition du marathon en relais ruthénois est prévu pour ce vendredi 17 septembre, 19 heures. Les tenants du titre auront fort à faire pour conserver leur bien, alors que cette mouture 2021 va réunir 624 coureurs.

Du bleu, rien que du bleu ? Et si après la vague rouge (et jaune) des gars de Tri 12 Rodez lors des trois premières éditions (2017 à 2019), c’était le bleu des cycles Boutonnet qui déferlait encore sur les rues du centre-ville ruthénois ? En tout cas, "on y va pour aller chercher le scratch ", assurait hier Simon Boutonnet, le capitaine de l’équipe éponyme, vainqueur l’an passé sur l’esplanade des Rutènes.

Une esplanade qui devrait d’ailleurs vivre une fin d’après-midi et un début de soirée animés avec la présence d’un village départ inédit (lire par ailleurs). De quoi donner à l’évènement des airs de (quasi) retour à la normale dans un contexte sanitaire, certes toujours largement contraint, mais qui n’a pas empêché 104 équipes de s’inscrire (624 coureurs donc). Soit, certes près de moitié moins que lors des éditions pré-Covid, mais surtout le double de l’an passé. Un signal de bon augure pour l’ensemble des épreuves de course à pied en Aveyron qui ont, jusque-là, beaucoup de mal à redémarrer sereinement leurs activités.

Nicolas Vacquier, l’imbattable ?

Si Boutonnet devrait sortir du lot pour tenter de faire la course en tête, les visages des six relayeurs ne seront toutefois pas les mêmes que l’an passé. En effet, d’Alex Molin-Pradel, Simon Boutonnet, Nicolas Vacquier, Thomas Gaillard, Benoît Dunet et Nicolas Bibal qui avaient bouclé les 42 bornes du parcours urbain proposé en 2h28’47’’ en 2020, resteront seulement les trois premiers ; alors que Thibault Soutadé, Corentin Causse et Sébastien Rolland rejoignent les rangs de la formation. Une formation affiliée également à Armadoc Aveyron sport, club local de triathlon. À noter que le sextet compte dans ses rangs un certain Nicolas Vacquier, transfuge l’an passé de Tri 12 Rodez et donc invaincu depuis la création de l’épreuve.

"On s’attend vraiment cette année à être concurrencé", révèle toutefois Simon Boutonnet, qui voit notamment dans la formation du FC Runners (Sylvain Geniez, Romain Fayel, Nicolas Teffo, Jérémie Garric et Sébastien et Nicolas Cantagrel) une sacrée cliente. Déjà l’an passé, elle avait terminé deuxième, à un peu moins de six minutes.

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

460 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Grand 2 pièces rénové secte[...]

285 €

Appartement situé au 3ème étage L'appartement est composé : - D'un hall d[...]

125000 €

Hyper centre-ville avec vue imprenable sur la cathédrale, appartement de ty[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?