Carole Delga en Aveyron : "Non, il n’y a pas de problème politique avec Arnaud Viala"

  • Lors de son passage en Aveyron vendredi, la présidente de l'Occitanie a fait une mise au point sur le sujet de la RN88.
    Lors de son passage en Aveyron vendredi, la présidente de l'Occitanie a fait une mise au point sur le sujet de la RN88. Centre Presse - Guilhem Richaud
Publié le

Lors de son passage en Aveyron vendredi, la présidente de l'Occitanie a fait une mise au point sur le sujet de la RN88. Elle veut que ce soit la Région qui prenne la maîtrise d'ouvrage et non le département.

Pourquoi votre venue à Onet ce vendredi ?

Je suis là pour l’inauguration de l’internat du CFA, qui est un investissement conséquent pour la Région, mais je tenais aussi à être là pour saluer tout le travail de Christine Sahuet. Elle est maintenant conseillère régionale à mes côtés, présidente de la commission économie et industrie, mais je l’ai d'abord connue en tant que présidente de la chambre des métiers de l’Aveyron quand j’étais ministre et c’était important pour moi d’être présente auprès d’elle pour son dernier rendez-vous comme présidente de la chambre. Je voulais rendre hommage à tout le travail qu’elle a fait pendant 11 ans.

Il y a quelques jours, le Département s’est positionné pour prendre la maîtrise d’ouvrage sur le doublement de la RN88 entre Rodez et Sévérac. Au printemps dernier, vous aviez exprimé la même volonté. Vous allez être en concurrence ?

J’ai été un peu étonné de la délibération du Département. On travaille plutôt en bonne intelligence avec Arnaud et j’ai été surprise qu’il ne me prévienne pas. Ils ont pris une délibération en oubliant que la loi qui est en train d’être votée (loi 3DS) donnera la possibilité pour les régions de prendre la maîtrise d’ouvrage de certaines routes nationales. Clairement, je souhaite la demander pour la RN88 en plus de deux autres, une en Ariège et une dans les Pyrénées-Orientales, en sachant que ça ne se fera pas en opposition avec les départements.

Pourquoi cette volonté ?

Parce que je pense qu’il n’est pas bon de raisonner par tranches départementales et qu’il est important d’avoir une vision globale sur toute l’Occitanie et donc sur la partie aveyronnaise et la partie lozérienne. L’exécution des travaux se fera en lien avec les Départements. Pour l’ingénierie, il faut s’appuyer sur leur savoir-faire, mais je souhaite qu’on ait une action qui porte sur l’ensemble de la traversée de l’Occitanie. Dès le mois de novembre, je vais demander à mes équipes de lancer une concertation, au premier rang avec le Département, mais pas uniquement, pour qu’on appréhende bien l’ensemble des enjeux pour que dès que la loi sera promulguée, en janvier, on puisse être opérationnels.

Il n’y a pas de problème politique entre Arnaud Viala et Carole Delga ?

Non, il n’y a pas de problème politique. Peut-être une maladresse sur ce sujet, mais c’est tout. On se connaît depuis longtemps. On n’est pas du même parti, on n’a pas toujours la même vision, en particulier nationale, mais sur l’Aveyron, on a beaucoup de points de convergence et je ne doute pas que sur la RN88, avec une loi 3DS qui fera que la décision des Régions sera prioritaire sur celle des départements, on trouvera un terrain d’entente. 

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

530 €

SECTEUR CENTRE VILLE : Au cœur de Rodez, rare appartement meublé de Type D[...]

590 €

Appartement de type 3 d'environ 68 m² situé à Rodez. L'appartement se compo[...]

165000 €

Situé à deux pas du centre-ville, dans un quartier très agréable de Rodez, [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13114 Il y a 1 mois Le 15/10/2021 à 18:50

En effet Arnaud Viala et Carole Delga sont deux bien pensants.