Banques : un Français sur deux est à découvert au moins une fois par an

  • Etre à découvert peut coûter cher à force....
    Etre à découvert peut coûter cher à force.... Illustration CP
Publié le

Chaque découvert génère des frais bancaires qui peuvent peserlourd  sur le portefeuille des personnes se retrouvant dans cette situation. On fait le point.
 

Enchaîner les découverts bancaires peut avoir un impact sur le pouvoir d'achat chez les Français qui se retrouvent un peu trop régulièrement dans cette situation. Et 50 % d'entre eux s'y retrouvent, au moins une fois par an. En ce cas, entre les Agios et les commissions prises par les banques, le montant moyens des frais bancaires suite à un découvert s'élève en 232 euros en moyenne en 2021, ledit découvert s'établissant en moyenne à 267 euros. S'il n'est pas autorisé, cela grimpe très vite : jusqu'à 21% d'agios et 80 euros de commission d'intervention, détaille France Info citant une étude.

Avec les plus précaires, ce sont les 18-34 ans qui se retrouvent le plus souvent dans cette situation : 61 % d'entre eux !

Les banques en ligne vous coûtent moins cher

Pour au moins réduire ces frais bancaires, des solutions sont possibles : 

  • contacter son conseiller bancaire pour négocier un découvert,
  • prendre de préférence une carte bancaire à débit différé,
  • ou opter pour un banque en ligne, où les frais de découvert sont de 10 à 16 fois moins élevés qu'une banque traditionnelle.

 

 

L. R.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?