Diaporama : la prison de Druelle comme vous ne la verrez sans doute jamais

  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
  • La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus.
    La prison de Druelle a ouvert en 2013. Elle accueille actuellement 140 détenus. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Le député Stéphane Mazars s'est invité dans l'établissement jeudi après-midi. L'occasion de faire le point sur l'état de la maison d'arrêt, ouverte en 2013, mais également sur la problématique de la surpopulation carcérale.

C'est une visite "surprise" qu'a effectuée, jeudi après-midi, Stéphane Mazars, le député de la 1re circonscription de l'Aveyron, au sein de la maison d'arrêt de Druelle. Depuis 2000, les parlementaires ont effectivement le droit, d'après la loi de s'inviter dans les lieux de privation de liberté, afin de faire le point sur leur situation. 

C'est ce qu'a décidé de faire cette semaine l'avocat, qui connaît bien les lieux pour avoir, du temps où il plaidait, avant d'être élu à l'Assemblée en 2017. Il y a en effet assisté de nombreux clients. 

100 places à l'ouverture, une population qui est montée cet été à 180 détenus

Huit ans après son ouverture, l'établissement est encore en très bon état et encore considéré comme l'un des plus adapté d'Occitanie. Le personnel note tout de même une forte dégradation de la situation depuis 2013. En effet, alors qu'il y avait, le jour de l'inauguration par Christine Taubira, 100 cellules disponibles (90 de détention et 10 de semi-liberté) le chiffre est aujourd'hui grimpé très haut. Il y a quelques semaines ce ne sont pas moins de 180 détenus qui étaient hébergés, nécessitant des aménagements supplémentaires. Cinquante lits superposés ont été ajoutés, et quand ils sont plus de 140, ce sont des matelas à même le sol qui doivent être installés. 

Au gré des sorties de l'établissement, qui ont été nombreuses ces dernières semaines, la surpopulation s'est un peu relâchée. Il y avait jeudi après-midi 140 détenus dans l'établissement.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Druelle Balsac

350000 €

En exclusivité ! Opportunité à découvrir aux portes de Rodez, sur la commu[...]

75000 €

C'est dans un charmant petit village à 10 kms de Rodez que vous trouverez c[...]

106500 €

En exclusivité ! OPPORTUNITE ! Vous êtes investisseurs ? Nous vous donnons[...]

Toutes les annonces immobilières de Druelle Balsac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?