Agriculture : "Aucune région n'est épargnée par la sécheresse", alerte la présidente de la FNSEA

  • Christiane Lambert, présidente de la FNSEA
    Christiane Lambert, présidente de la FNSEA ML - Sylvie Cambon
Publié le , mis à jour

La vague de chaleur associée au peu de précipitations de ces dernières semaines inquiète la dirigeante nationale du syndicat agricole majoritaire qui alerte sur des "baisses de rendements dramatiques". L'Occitanie et l'Aveyron sont aussi menacés.

Le manque de pluie en France menace la croissance des céréales et notamment du blé, sur fond de chaleur estivale et de nappes phréatiques pas assez fournies, a alerté ce lundi la FNSEA, le principal syndicat agricole.

"Il arrose son blé"

"Aucune région n’est épargnée. Chaque jour qui passe, on voit des sols se craqueler. Même dans le Nord, les céréales ont soif. Hier (lundi) j’étais chez un agriculteur du Puy-de-Dôme, il arrose son blé. Si cela continue comme ça, ceux qui ont la possibilité d’irriguer vont s’en sortir, les autres auront des baisses de rendement dramatiques", a déclaré sa présidente, Christiane Lambert, citée Le Figaro.

"Depuis octobre-novembre, il y a d’énormes sécheresses au Portugal et en Espagne, qui remontent en Occitanie et en Provence et le long de la vallée du Rhône. Ce qui est inhabituel en cette saison, c’est que la sécheresse touche le nord de la Loire", a-t-elle expliqué. 
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?