La Cuma entre assemblée générale solidarité et fête

Abonnés
  • "La ferme du futur" pas de secret pour les enfants de l’école.
    "La ferme du futur" pas de secret pour les enfants de l’école.
Publié le

Le 2 juillet au matin, la Cuma organisait son assemblée générale à laquelle participaient les adhérents, plusieurs élus et des invités. Au cours de la réunion, compte rendu d’activité, présentation et approbation des comptes, marche de chacun des services, renouvellement des administrateurs, Vincent Marcenac reste président, projets d’investissements et questions diverses. À l’occasion des 40 ans de la Cuma, un grand repas a suivi.

Pour l’après-midi, le stade avait été transformé en espace de jeux et présentation de matériel.

Sans attendre la fin du dit repas de nombreux visiteurs se sont retrouvés à la buvette installée à l’ombre des rares arbres près du Dourdou. Très rapidement, les enfants ont profité de l’occasion pour jouer au rampeau, sauter dans l’équipement gonflable, installés à l’intérieur d’un très gros ballon gonflé, jouer à bousculer les autres, courir à travers le terrain.

Certains, sans doute acheteurs potentiels, ont été accompagnés pour une présentation de matériel.

Vincent indique que le premier objectif de cette manifestation était "de se faire connaître, permettre d’informer sur ce qu’est la Cuma, sur son activité, les services rendus, la solidarité entre agriculteurs".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villecomtal

239000 €

Charmante maison sur les hauteurs du village de Villecomtal.De plain-pied, [...]

90000 €

Villecomtal - Maison de village avec terrasse sur le toit. Vous recherchez [...]

52000 €

MAISON DE VILLAGE AVEC SON ANCIENNE ECHOPPE A RENOVER Un petit patio entre [...]

Toutes les annonces immobilières de Villecomtal
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?