VIDEO. Il était le Jim du célèbre film "Jules et Jim" de Truffaut et complice de Jeanne Moreau : le comédien Henri Serre, installé en Aveyron, n’est plus

  • Dans le film "Jules et Jim", Henri Serres incarnait   le second nommé. Dans le film "Jules et Jim", Henri Serres incarnait   le second nommé.
    Dans le film "Jules et Jim", Henri Serres incarnait le second nommé.
Publié le
F. M.

Né à Sète, dans l'Hérault, l'acteur vivait en Aveyron, dans le domicile familial situé à Saint-Jean-de-Bruel.
 

Il fut le Jim du célèbre film "Jules et Jim", de François Truffaut, aux côtés de Jeanne Moreau et Oskar Werner. Mais le comédien, et chanteur, Henri Serre endossa, durant sa longue carrière courant sur un demi-siècle, bien d’autres rôles.

Il s'est éteint à 92 ans

Au cinéma comme au théâtre et à la télévision. Aussi, sa disparition survenue, à 92 ans, ce lundi 9 octobre à son domicile familial de Saint-Jean-de-Bruel ravive les souvenirs d’une belle carrière. Bien que né à Sète, en février 1931, Henri Serre avait de fortes et profondes attaches aveyronnaises. Encore débutant, au début des années 1950, il forme un duo chantant, avec Jean-Pierre Suc, qui se produit dans les cabarets parisiens sous le nom de Suc et Serre.

De Fantômas à OSS 117

Sur les planches, le comédien joue notamment du Strindberg au théâtre de la Cité de Carcassonne ou encore Pirandello à Paris. Au cinéma Henri Serre tourne, dès 1962, avec les grands metteurs de la Nouvelle Vague : Alain Cavalier (Le combat dans l’île), Louis Malle (Le feu follet) et surtout, donc, François Truffaut pour "Jules et Jim".

Toujours dans les années 1960, et toujours au cinéma, Henri Serre apparaît dans deux films plus grand public et commerciaux : Atout cœur à Tokyo pour OSS 117 (1966) et Fantômas contre Scotland Yard (1967).

Quelques années plus tard, en 1975, le comédien se distingue chez Costa-Gavras (Section spéciale) et dans l’adaptation de la pièce Le soulier de satin de Paul Claudel réalisé en 1985 par Manoel de Oliveira.

Enfin, sur le petit écran, au milieu de la quarantaine de téléfilms ou séries auxquelles Henri Serre participa citons surtout son interprétation du rôle-titre dans Moi, général de Gaulle en 1990.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

119000 €

Au troisième étage d'une copropriété située à 5 minutes de l'hyper centre. [...]

68000 €

À vendre RODEZ, proche pôle universitaire, studio ayant bénéficié d'une rén[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?