Culture et Loisirs

Une exposition "Etrange" au château de Taurines

  • Mina Mond lors de son expo au MAB en 2017.
    Mina Mond lors de son expo au MAB en 2017. J.B. -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le Musée des Arts Buissonniers de Saint-Sever-du-Moustier présente des artistes, américains, polonais et français, qui sortent du cadre conventionnel.

Après une première collaboration fructueuse, l’an passé, le château de Taurines et l’association YaQua & Compagnie ont décidé de confier l’organisation de son exposition de l’été au Musée des Arts Buissonniers (le MAB) de Saint-Sever-du-Moustier, dans le Sud Aveyron, et à son directeur Pol Lemétais, qui en est le commissaire. Étrange 2019 nous propose donc un voyage insolite sur les chemins de la création contemporaine outsider, en provoquant la rencontre entre trois mondes en marge. Le château de Taurines accueillera, cette fois, le Centre d’art américain Creative Growth Art Center, l’artiste mystique Mina Mond, ainsi qu’une partie des collections du MAB. Un endroit forcément étrange, qui mérite absolument le détour, dans ce petit village un brin perdu mais non moins adorable, aux confins de l’Aveyron et du Tarn.

Artistes californiens

L’an passé, Étrange 2018 avait ouvert les portes du château de Taurines à un centre d’art belge, le Créahm de Bruxelles. Pour cette nouvelle édition, Pol Lemétais a décidé de renouveler l’expérience en invitant, cette fois, un centre d’art américain, le Creative Growth Art Center, d’Oakland, en Californie. Ce centre, qui rassemble 150 artistes, toutes disciplines et techniques confondues, a été fondé il y a de cela 40 ans, par des artistes porteurs de pathologies ou de handicaps. "Ce centre propose aux gens handicapés de travailler autour de l’art. C’est une sorte de maison d’artistes, avec une réelle liberté artistique, précise Pol Lemétais. De ce centre sont sortis de grands artistes d’art brut."

Véritable galerie professionnelle, le Creative Growth Art Center diffuse le travail de ses artistes aux États-Unis mais également dans le monde entier, à travers les plus importants rendez-vous d’art contemporain et les plus grandes collections d’art singulier. Les amateurs retrouveront notamment des œuvres de Dan Miller, Judith Scott, Dwight Macintosh ou bien encore Susan Janow, de grandes figures de l’art singulier contemporain, régulièrement présentées au MAB de Saint-Sever.

Mina Mond en résidence

La Strasbourgeoise Mina Mond est une artiste véritablement singulière. Un personnage atypique, mystique, haut en couleur, à l’image de ses toiles, quelque part assez envoûtantes, que nous avions eu le plaisir de découvrir et d’apprécier, en 2017, lors d’une exposition au MAB.

Son rapport à l’art, qui s‘apparente à une sorte de catharsis, offre une grande dimension spirituelle, depuis qu’elle a approché la mort de très près, à deux reprises, lors de son adolescence, puis plus récemment, l’artiste étant née avec une malformation cardiaque rare. Mina Mond sera en résidence artistique du 17 au 22 juin, au château de Taurines, où elle réalisera une fresque en continu. L’occasion d’apprécier le travail de cette artiste hors du commun, qui ne laisse personne indifférent.

Étrange 2019 permettra également de découvrir les œuvres, pour certaines fort surprenantes, de plusieurs artistes présentés par le MAB. Qu’il s’agisse des machines sculptures de François Montchâtre, des vierges en céramique de Pierre Amourette, des anarchitectures de Sylvain Corentin, des dessins de Joël Lorand, des peintures de Jerzy Ruszczynki, des dessins colorés sur des morceaux de carton ou des chutes de contreplaqué de Pépé Vignes. Bref, l’art dans toute sa spontanéité. Sans retenue. Un art qui n’hésite pas à déborder du cadre conventionnel.

Joel Born
L'immobilier à Centrès

517 €

LOCATION MAISON CENTRES SANS FRAIS D'AGENCE- Maison de village Au RDC : hal[...]

Toutes les annonces immobilières de Centrès
Réagir