Unanimité autour du spectacle "Bou"

  • Les trois micro-crèches gérées par la communauté de communes Aubrac, Carladez et Viadène, étaient réunies.
    Les trois micro-crèches gérées par la communauté de communes Aubrac, Carladez et Viadène, étaient réunies.
Publié le

Une belle agitation a envahi la salle des fêtes de Saint-Amans-des-Côts mercredi après-midi : petits et grands étaient réunis pour assister au spectacle jeune public "Bou" ! Cette représentation, gratuite, ouverte à tous, était organisée par le service petite enfance de la Communauté de Communes Aubrac, Carladez et Viadène (CCACV). Elle avait pour vocation de clôturer le projet portant sur le lien parents-enfants en impliquant les familles, professionnels et enfants des micro-crèches et du RAMp (Relais des Assistants Maternels et Parents). La participation était au rendez-vous avec une assistance de 119 personnes comptant, notamment, sur la présence des 3 micro-crèches gérées par la CCACV avec des déplacements organisés en toute sécurité. A 16 h 30, place à l’émerveillement, avec la mise en scène par la compagnie "Les Pieds Bleus" du livre "Bou et les 3 zours" d’Elsa Valentin, illustré par Ilya Green.

Une musicienne (Céline Villalta) et une comédienne (Hélène Poussin) racontent à deux voix cette histoire que l’on connaît tous. Vous savez, celle de cette petite curieuse qui se perd en cueillant des fleurs dans la forêt… Non, pas le petit chaperon rouge, l’autre, celle qui rentre chez les 3 ours. Sauf qu’ici, elle a perdu ses boucles blondes et son langage est étonnant, inattendu.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Amans-Des-Cots

198000 €

Immeuble de rapport composé : - plusieurs caves en sous-sol - 2 locaux au r[...]

115000 €

Dans un lotissement calme, ,Pavillon des années 1970 bâti sur un terrain d[...]

260000 €

Dans le coeur de Saint Amans des Côts, nous vous proposons cette belle prop[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Amans-Des-Cots
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?