Vœux : une cérémonie sous le signe d’un temps d’échange

  • Une cérémonie empreinte de rencontre et de convivialité.
    Une cérémonie empreinte de rencontre et de convivialité.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Dimanche 5 janvier, au cours de la cérémonie de vœux, le premier magistrat de la commune, Jean Pradalier, saluait les pompiers, la gendarmerie, la directrice de la Communauté de communes Comtal Lot et Truyère ainsi que Francine Lafon et Jean-Claude Anglars, conseillers départementaux.

Il poursuivait en disant que "ce jour n’était pas le temps des comptes rendus ni celui de la prospective donnant lieu à des perspectives" mais celui de la rencontre et de l’échange.

Il a mis en avant les relations entre les habitants d’Estaing : écoute et respect, bienveillance des uns par rapport aux autres, la serviabilité (bénévoles, associations…) le tout "avec de belles et grandes qualités". Il a remercié les Estagnoles et Estagnols pour leur qualité relationnelle. Atout qu’il faut maintenir et renforcer car l’attractivité d’un village ne se résume pas à des pierres et un site, c’est aussi ce qui transparaît à travers les femmes et les hommes qui habitent le lieu, atout complémentaire pour l’arrivée de nouveaux habitants. Car pour les élus, l’arrivée de nouveaux arrivants et la bonne santé économique sont très importantes. Aussi le maire était heureux d’accueillir et de nommer ces nouveaux arrivants.

Après avoir annoncé sa candidature pour les prochaines élections municipales, il a laissé la parole à Francine Lafon et Jean-Claude Anglars. Le maire conviait chacun à prolonger ce moment de convivialité autour du verre de l’amitié et du buffet.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Coubisou

136000 €

Située à moins de 20 minutes d'ESPALION, maison d'habitation construite en [...]

189000 €

Dans un petit hameau situé sur la commune de Coubisou, bel ensemble composé[...]

136000 €

Dans un joli village à 10min d'Espalion, maison construite en 2010... Elle [...]

Toutes les annonces immobilières de Coubisou
Réagir