L’ADMR Vallée d’Olt joue un rôle majeur dans le quotidien des personnes aidées

  • Tour à tour, les intervenants ont présenté les différents bilans de l’année 2019.
    Tour à tour, les intervenants ont présenté les différents bilans de l’année 2019.
Publié le

Samedi 10 octobre, salle d’animations à Estaing, se tenait l’assemblée générale annuelle de l’association locale ADMR Vallée d’Olt.

Le quorum étant atteint, la présidente Brigitte Ginisty ouvrait la séance en présence d’une petite assemblée "masquée", du sénateur et conseiller départemental Jean-Claude Anglars, de Bernadette Bélières-Azémar, maire de Coubisou et Nathalie Couseran, maire d’Estaing, de Jean-Pierre Régis, président du club des Aînés ruraux estagnols, de Gilbert Vigneron, administrateur et vice-président de la Fédération départementale.

Avant de passer à l’ordre du jour, la présidente revenait sur cette année 2020 qui a vu son activité réduite entre le 16 mars et le 1er juin en raison de la crise sanitaire due au Covid-19. "Nous sommes intervenus essentiellement dans les actes prioritaires qui sont l’aide à la personne. D’où peu de ménage ; toutefois, ces interventions-là ont dû reprendre rapidement à la demande des familles d’où leur nécessité. L’activité du portage de repas est restée dense en assurant des repas équilibrés auprès des personnes éloignées de leur famille", soulignera Brigitte Ginisty.

Aussi a-t-elle remercié et félicité l’ensemble des salariés, bénévoles et personnel administratif pour le travail accompli avec courage pour le bien-être des bénéficiaires.

Rapports d’activités et financiers

L’année 2019 avait débuté par l’acquisition du nouveau véhicule du portage des repas, inauguré le 29 juin. La Certification Qualité "Service aux personnes" à domicile a été renouvelée et le projet de service comportant les axes de l’association a été élaboré pour 5 ans. Au cours de l’année, nomination d’une référente coordinatrice et mise en place d’une convention de partenariat avec l’Unité de vie du Nayrac ont fait partie des dossiers 2019.

Côté personnel, il y a eu deux départs à la retraite et deux embauches. Toutefois, le remplacement du personnel n’est pas aisé dû aux difficultés de recrutement sur le long terme ou le temps des congés. Un appel est lancé aux personnes ayant le profil pour travailler à l’ADMR.

En 2019, 16 410 heures de prestations à domicile effectuées pour 136 personnes et 23 bénéficiaires pour le service portage de repas représentent une activité économique de 379 274 euros pour 89,062 km parcourus et 18 salariés (soit 11,55 équivalent temps pleins).

Philippe Brunet revenait sur l’enquête de satisfaction à laquelle un bénéficiaire sur deux a répondu.

Pour le service à domicile, un point est à améliorer : assurer un service avec une même personne, une continuité est demandée par les bénéficiaires.

Les rapports financiers présentés en détail par Gisèle Momméja (aide à domicile et portage de repas) et Marie-Thérèse Rolland (vie associative) font ressortir des comptes aux résultats positifs et une gestion rigoureuse.

Après l’adoption des nouveaux statuts et du règlement intérieur, Gilbert Vigneron clôturait cette assemblée sur le thème "L’ADMR évolue dans son environnement".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Estaing

314 €

A Louer bel appartement avec terrasse en plein coeur coeur d'Estaing. Ce bi[...]

59400 €

Au coeur d'Estaing, magnifique village médiéval,  Maison de village sur 3 n[...]

64000 €

Situé dans le centre historique d'Estaing, à voir cet immeuble composé d'un[...]

Toutes les annonces immobilières de Estaing
Réagir