En Aveyron, les entreprises ont besoin de main-d’œuvre

Abonnés
  • Les entreprises du bâtiment sont en recherche quasi permanente de main-d’œuvre.
    Les entreprises du bâtiment sont en recherche quasi permanente de main-d’œuvre. Illustration J.-A.T.
Publié le

Alors que les cas de Sam et de Bosch frappent de plein fouet l’industrie aveyronnaise, d’autres secteurs sont, depuis plusieurs années, à la recherche de main-d’œuvre. Les recrutements sont difficiles et cela devient un sérieux frein économique.

Depuis plusieurs semaines, la situation de l’industrie aveyronnaise est sur le devant de la scène. Les suppressions de postes à Bosch, à Onet-le-Château, et à Sam, à Viviez, ont fait l’effet d’une bombe. Les interventions politiques, avec notamment la venue de la ministre déléguée en charge de l’Industrie, couplées à des échéances électorales qui approchent, ont offert à ces deux cas un...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Guilhem Richaud
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?