Salles-Curan : le deuxième Lévézou Indiana raid a eu bien du mal à convaincre

  • Une petite quinzaine de partants pour les deux épreuves du dimanche, qui ont donc été mixées.
    Une petite quinzaine de partants pour les deux épreuves du dimanche, qui ont donc été mixées. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Les organisateurs du Lévézou Indiana raid avaient bien senti que la reprise post-Covid était assez molle. Le week-end dernier, ils l’ont pris de plein fouet.
 

Si samedi 26 juin les trails ont attiré une bonne centaine de participants, la journée du lendemain, censée être la plus belle, n’a convaincu qu’une quinzaine de personnes sur les bords du lac de Pareloup, à Salles-Curan.

Le raid (course + canoë) et le trail de 34 bornes au menu ont même finalement fait cause commune faute d’un nombre de partants assez important. En effet, ils étaient à peine une quinzaine à avoir répondu à l’appel ; ce qui fait, au total, bien moins que les 200 (les organisateurs en attendaient déjà 2 000 à l’époque) présents lors du week-end de la première édition de l’épreuve, pourtant organisée en 2020.

CPA
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?