Millavois : les trois quarts des habitants éligibles à la fibre

Abonnés
  • Deux techniciens spécialisés dans l’installation de poteaux creusent un trou.
    Deux techniciens spécialisés dans l’installation de poteaux creusent un trou.
Publié le

Les imposants travaux commencés courant 2016 devraient normalement se terminer fin 2022.

Parmi les quatre opérateurs télécoms français, seuls Orange et SFR s’occupent d’installer des infrastructures fibre optique hors des grandes villes. Dans l’Aveyron c’est l’opérateur historique qui a la totalité du marché depuis les débuts des travaux en 2016. Avec 72 % du territoire millavois déjà couvert, Orange pense pouvoir terminer les installations classiques d’ici fin 2022. "Il faut savoir que dans ce pourcentage sont exclus les zones trop compliquées d’accès et les immeubles dont on n’a pas reçu l’acceptation du raccordement à la fibre. Donc il nous reste environ 20 % seulement de logements classiques à fibrer", précise Jean-Christophe Arguillière, délégué régional Midi-Pyrénées chez Orange.

Un faible nombre d’abonnements

Sur les 17 500 logements résidentiels et professionnels disséminés sur Millau, 12 500 sont actuellement éligibles à la fibre, dont 4 200 le sont devenus au cours de cette année. Si les chiffres sont bons côté infrastructure, ils le sont moins côté commercial puisqu’à Millau seule une prise fibre sur quatre est effectivement utilisée. Une situation qui interpelle Jean-Christophe Arguillière : "Honnêtement j’ai du mal à comprendre pourquoi les gens qui sont éligibles à la fibre n’en profitent pas pour souscrire à un abonnement. Je ne sais pas si c’est parce qu’ils ne sont pas suffisamment au courant ou qu’ils pensent que leur abonnement ADSL leur suffit." Aussi, peut-être est-ce le prix, identique à l’ADSL pour les 12 premiers mois puis cinq euros plus cher ensuite ? Ou l’envie de rester chez Bouygues, Free ou SFR ? Orange étant le seul opérateur, pour le moment, à proposer la fibre à Millau.

Priorité aux entreprises

28 % du territoire reste donc à couvrir, dont une partie des trois zones d’activités commerciales que compte Millau. Celle des Ondes est fibrée à 50 %, celle de la Plaine des Costes à 84 % et celle du Viaduc à 75 %.

C’est justement sur cette dernière zone que s’activent, à la demande de la mairie, les techniciens d’Eiffage [l’entreprise réalise les travaux pour Orange NDLR]. À l’aide d’une grosse foreuse, les deux professionnels creusent un trou dans le sol afin d’y insérer ensuite un poteau. "Le temps de l’installation dépend vraiment du type de sol, développe l’un des techniciens. Plus c’est un sol dur et uniforme, plus c’est facile. Là où ça nous prend plus de temps c’est lorsque le sol est meuble comme aujourd’hui. En tout, ça va nous prendre environ 1 h 30." Une fois la pose du poteau terminée, une seconde équipe spécialisée dans l’installation des fils pour fibre optique viendra remplacer la première.

Par ailleurs, Bouygues vient d’annoncer sa présence en réseau fibre dans neuf nouveaux territoires du Sud-Aveyronnais.

Trois techniques pour le raccordement

La fibre suit tout simplement le parcours du cuivre (utilisé pour les raccordements téléphoniques et ADSL entre autres). Enfin, en réalité, pas si simplement que ça, puisque le réseau cuivre date des années 1970 et depuis, les territoires ont beaucoup évolué. Trois techniques sont donc utilisées par les techniciens fibre : l’aérien (via les poteaux), l’enterrement (en sous-sol) et la façade (celles des immeubles). Mais faut-il encore que l’emplacement du réseau cuivre soit accessible et en bon état. De plus certains propriétaires refusent l’implantation d’un nouveau poteau ou d’une ligne de fils sur leur immeuble. Des difficultés qui viennent ralentir l’avancée des installations auxquelles se rajoute la problématique de pénurie et de partage des poteaux : "Nous mutualisons les poteaux avec Enedis, mais parfois pour des questions de sécurité, ce n’est pas possible et nous devons installer un autre poteau à côté", explique Jean-Christophe Arguillière
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

460000 €

Vous êtes ambitieux ? La rénovation ne vous fait pas peur ? A découvrir cet[...]

305 €

Appartement de type 2 avec balcon. - TARN - A louer au cœur de Millau, proc[...]

400 €

Grand appartement type 1 dans une résidence - ascenseur et cave - TARN - A [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?