Basket-ball : victoire au buzzer pour les filles de l'Elan Aveyron, maintenues en Nationale 3 !

  • Gros ouf de soulagement pour Nicolas Flottes et les filles de l'Elan.
    Gros ouf de soulagement pour Nicolas Flottes et les filles de l'Elan. Centre Presse - Jean-Louis Bories
  • Ouf de soulagement pour Nicolas Flottes et les filles de l'Elan.
    Ouf de soulagement pour Nicolas Flottes et les filles de l'Elan. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

La Fédération a finalement repêché les basketteuses aveyronnaises.

Le mail est finalement tombé ce vendredi 24 juin peu avant 14 heures : la fédération française de basket a finalement proposé aux filles de l'Elan Aveyron Basket de retrouver leur place en Nationale 3.

La réponse positive de l'entente aveyronnaise fait peu de doutes - elle devrait partir en recommandé dès ce vendredi après-midi -, alors que ses dirigeants se battent depuis plusieurs semaines pour cette réintégration au premier niveau du championnat de France.

"On commençait à compter les heures", souffle, soulagé, Nicolas Flottes, l'entraîneur. Il faut dire que la relégation avait été vécue comme une véritable injustice par les Aveyronnaises, qui avaient gagné leur maintien sur le terrain, avant d'en être privées à la suite du forfait général de Pau. Depuis plusieurs jours, l'espoir de ce retour en Nationale 3 était revenu en force après le désistement de plusieurs équipes au niveau français, ce qui avait permis à l'Elan de remonter dans le "ranking" et donc de pouvoir y croire. "Soixante-huit jours, c'est long !", poursuit Nicolas Flottes.

Ossature aveyronnaise

Désormais fixé sur son sort, l'Elan va pouvoir travailler sereinement avant d'attaquer sa 3e saison en Nationale 3, très probablement dans la même poule sud-ouest que la saison dernière.

Si l'ossature de l'équipe est prête et composée principalement de joueuses issues de la formation aveyronnaise, Nicolas Flottes va également pouvoir compter sur le retour d'Alizée Pélopidas, lequel était conditionné au maintien.

Par ailleurs, le technicien aveyronnais pourra également compter la saison prochaine sur la jeune Abla Sossa. Il s'agit là d'un projet particulier puisque la jeune joueuse (15 ans) avait quitté Rodez la saison dernière pour intégrer le Pôle espoirs à Toulouse. Si elle reste dans la structure, elle jouera toutefois en compétition avec l'Elan en Nationale 3, plutôt qu'en U15 Elite à Toulouse.

C'est bien connu, une bonne nouvelle n'arrive jamais seule.

 

 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

354 €

Entrée (placard), une kitchenette avec espace jour. En mezzanine: espace nu[...]

310 €

Secteur proche de l'IUT de Rodez et du lycée Monteil venez découvrir ce gra[...]

96500 €

Venez découvrir cet appartement 3 pièces de 68.55m² lumineux à rénover au r[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?