Marché de Rodez : quand les poulets rôtis de Romain Gomez s’envolent

Abonnés
  • Romain Gomez et  ses poulets rôtis.
    Romain Gomez et ses poulets rôtis. José A Torrès
Publié le

Le mercredi et le samedi, il parfume le marché avec ses poulets rôtis et ravit les palais des Ruthénois. Mais c’est aussi un pizzaïolo qui fait des heureux. Rencontre.

Dans notre petit tour de marché, on s’arrête aujourd’hui chez "Rotiz loco". Sans doute attiré par l’odeur suave du poulet rôti. Ce traditionnel plat de famille, que Romain Gomez propose depuis dix ans sur la place du Bourg le mercredi et à l’ombre du clocher de la cathédrale, à proximité de la place Emma-Calvé et de la place de la Cité.

Arrivée à 5 heures

Avec toujours le même rituel. "J’arrive très tôt, sourit-il. Vers 5 heures. On n’est pas très nombreux à ce moment-là. J’installe mes poulets, je lance la cuisson et je file boire mon petit café.". Et au fil de la matinée, ses poulets aussi dorés ou bien cuits soient-ils s’envolent les uns après les autres dans les cabas des Ruthénois. Avec parfois, pour ceux qui ont de la chance parce qu’il en reste ou parce qu’ils ont réservé, des patates cuites à savourer !

"Quand on fait du frais, c’est toujours meilleur", rigole Romain qui, même depuis qu’il a repris l’affaire à son compte il y a 5 ans, est fidèle à son fournisseur de poulet label rouge, basé à Villefranche-de-Rouergue. "Label rouge, c’est le minimum. C’est un marché à Rodez où l’on trouve surtout de bons produits", explique celui qui est également présent le vendredi matin, au marché d’Espalion.

"À Rodez, pour ce qui me concerne c’est une clientèle très ruthénoise que je rencontre, été comme hiver. Pas trop touristique", analyse Romain Gomez. Avec une activité très dense le samedi. "Cela reste un plat à partager, le poulet. Et beaucoup le prennent pour le déguster le dimanche en famille".

Pizza les jeudis, vendredis et samedis soirs

Reste que le poulet rôti n’est pas le seul atout dans la manche de ce Ruthénois. En fin de semaine, en soirée, il enfile sa casquette de… pizzaïolo. À côté de Rotiz Loca, il est également derrière le four de "Pizza loca". Le jeudi soir dans le quartier de Gourgan, le vendredi soir dans la cité du Monastère et le samedi soir du côté de Gages.

C’est dire si les journées de Romain Gomez sont bien remplies. Des journées qui se nourrissent également du plaisir que les Ruthénois ont à acheter ses produits !

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

219 €

Appartement de type 1 avec coin cuisine équipée Centre-ville et proche cath[...]

130000 €

Rodez, proche du centre ville, appartement de type 3 situé au 4ème et der[...]

395 €

Hall d'entrée avec placard penderie, séjour cuisine équipée : hotte, plaque[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?