Rodez au cœur des quartiers : Gourgan / Une station-service et un garage comme moteurs

  • Une nouvelle dynamique pour le quartier
    Une nouvelle dynamique pour le quartier Reproduction Centre Presse - TCC
Publié le

Restaurés suite au rachat de Mickaël Malaval en 2017, la station-service et le garage de Gourgan ont redynamisé la vie du quartier.

C’est une station-service accompagnée d’un garage, qui existe depuis plus de cinquante ans dans le quartier de Gourgan. Situés avenue de Ségala, les lieux rebaptisés, station-service "Dyneff" et garage "2M" appartiennent depuis janvier 2017 à Mickaël Malaval.

Originaire de Villefranche-de-Panat, dans le sud de l’Aveyron, le jeune homme de 34 ans, qui à la base est "mécanicien, technicien et préparateur de véhicules d’occasion", décide de se mettre à son compte " après avoir vu tous les aspects du métier" lors de ses précédentes expériences, dans la région et à Rodez, comme salarié. "Attiré par le côté gestion dans sa globalité", Mickaël ne ménage pas ses efforts pour rafraîchir les lieux en " réaménageant l’atelier, les sous-sols et en installant l’automate de la station qui permet de se servir 24 h/24. D’une certaine manière je suis repartie de zéro car le système qui était en place était obsolète par rapport à ce que je voulais mettre en place".

Au service du quartier

" Je suis un amoureux de l’automobile. Quoi qu’il en soit, je resterai dans cette branche-là" confie Mickaël. Ce dernier qui apprécie "le contact humain et rendre service" estime que son entreprise " est un commerce de proximité. Le but est de servir et d’aider le quartier " grâce à une gamme de prestations assez large : garage, station-service, retrait de colis et vente de gaz. Habitué "à travailler dans des entreprises où les valeurs humaines sont importantes", le responsable apprécie de les retrouver dans son entreprise avec "de très bonnes relations entre salariés et des clients qui ne sont pas considérés comme des numéros".

Des clients qui peuvent "passer simplement pour dire bonjour ou nous laisser des présents". Et à l’approche des fêtes de fin d’année, le trentenaire révèle que les "marques d’affection de la clientèle sont déjà bien présentes". Depuis qu’il a repris le commerce, le jeune homme est "fier d’avoir créé de l’emploi, réussi à faire manger plusieurs personnes en ayant créé cette activité". Une aventure professionnelle qui "se passe bien" depuis bientôt six ans avec notamment " une clientèle de quartier fidélisée. On a créé du lien, de la proximité dans le quartier".

Un quartier de Gourgan qui bénéficie d’un point de vente rajeuni et redynamisé notamment grâce aux jeunes salariés du garage appréciés des clients qui n’hésitent pas à le faire savoir en encourageant Mickaël "à les garder car ils sont bien ".

À l’avenir, le propriétaire de la station-service et du garage a pour objectif de faire "grandir et évoluer l’entreprise. Il y a des choses qui se mettent en place, petit à petit, un pas après l’autre ".

Timothée Croisan-Cécina
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?