Tabac : voici la liste des lieux publics où il va bientôt être interdit de fumer et où c'est déjà interdit

  • La liste des lieux publics où il est interdit de fumer va être allongée.
    La liste des lieux publics où il est interdit de fumer va être allongée. Illustration Pixabay - Diema
Publié le

Pour lutter contre le tabagisme, Aurélien Rousseau, le ministre de la Santé, a annoncé que l'interdiction de fumer dans les lieux publics va être étendue à d'autres endroits.

Ce mardi 28 novembre 2023, Aurélien Rousseau, le ministre de la Santé, a dévoilé parmi les mesures du plan du gouvernement pour lutter contre le tabagisme, la mise en place prochaine de l'interdiction de fumer dans plusieurs lieux publics. 

En effet, l'augmentation du prix du tabac ne sera pas la seule mesure mise en place. On se dirige vers l'annonce d'une extension des lieux où il sera interdit de fumer. 

Les espaces sans tabac qui sont déjà plus de 7 200 à travers plus de 73 départements, vont être généralisés. Aucune date n'a pour autant été annoncée officiellement.

Où sera-t-il interdit de fumer ?

  • Les plages
  • Les parcs
  • Les forêts
  • Les abords des lieux publics

Où est-il déjà interdit de fumer ?

  • Dans les établissements d'enseignement public ou privé (écoles, collèges, lycées, universités)
  • Les centres de formation des apprentis (CFA)
  • Les établissements destinés, ou régulièrement utilisés, pour l'accueil, la formation, l'hébergement ou la pratique sportive des mineurs
  • Les établissements de santé
  • Les lieus publics clos et couverts (restaurants, cafés, centres commerciaux, discothèques, etc...) sauf s'ils disposent de l'aménagement d'un local pour fumeurs
  • Lieu collectif de travail sans et avec accueil du public sauf s'ils disposent de l'aménagement d'un local pour fumeurs
  • Un bureau individuel 
  • Les aires de jeux pour enfants (parc, jardin public...)
  • Dans une voiture en présence d'un mineur

Quelles sanctions risquez-vous ?

Comme le rappelle le gouvernement sur service-public.fr

  • Sanctions contre le responsable des lieux

Le responsable des lieux (le cafetier par exemple) est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 750 €, s'il est dans l'un des cas suivants :

  • Il ne met pas la signalisation prévue rappelant le principe de l'interdiction de fumer ou de vapoter
  • Il met à la disposition des fumeurs un emplacement réservé non conforme aux normes techniques imposées
  • Il favorise volontairement, par quelque moyen que ce soit, la violation de l'interdiction de fumer
     
  • Sanctions contre l'usager

Le fait de fumer dans un lieu à usage collectif en dehors de l'emplacement réservé à cet effet est puni de l'amende pouvant aller jusqu'à 450 €.

Le fait de fumer dans un véhicule en présence d'un mineur est puni de l'amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
RienCompris Il y a 3 mois Le 30/11/2023 à 08:56

Le prix du paquet devrait être à 50 EUR, le problème serait réglé.

camera Il y a 3 mois Le 28/11/2023 à 23:47

Sur les plages, cela peut incommoder les crustacés...
Et les personnes qui fument les cigarettes électroniques à l'AN ?

Altair3412 Il y a 3 mois Le 29/11/2023 à 09:12

Vous n'allez pas souvent sur les plages ou bien vous êtes fumeur pour tenir ce genre de raisonnement car la fumée est parfois portée vers le voisinage par le vent ; en outre les fumeurs méprisent leur corp mais aussi souvent leurs proches et l'environnement lorsqu'ils enfouissent leurs mégots dans le sable ; un seul mégot pollue 500 litres d'eau !
Voici une bonne décision du gouvernement ; elle mérite d'être soulignée car elles sont rares, très rares !