VIDEOS. Mobilisation contre l'A69 : Greta Thunberg sur place, gaz lacrymogène, voie ferrée bloquée... Le point sur la situation

  • La militante écologiste suédoise, Greta Thunberg, est arrivée dans le Tarn aux côtés des opposants à l'A69.
    La militante écologiste suédoise, Greta Thunberg, est arrivée dans le Tarn aux côtés des opposants à l'A69. Capture d'écran Twitter - Cyrille Masson
Publié le

La militante suédoise Greta Thunberg est arrivée dans le Tarn ce matin, alors que des tensions éclatent au niveau de la ZAD du chantier de l'A69.

Les tensions ont été ravivées sur le chantier du projet d'autoroute A69, dès vendredi 9 février 2024, lorsque des opposants ont bloqué la voie ferrée passant entre Castres et Mazamet (Tarn). Les forces de l'ordre sont intervenues en faisant usage de gaz lacrymogène pour déloger les manifestants qui installaient un barrage sur les rails.

Ce week-end était annoncée une "Cabanade" par les organisations écologistes, dans une prairie privée mise à disposition par un agriculteur. Malgré une interdiction de rassemblement ordonnée par la préfecture du Tarn, entre 500 et 1 000 personnes pourraient être attendues à Saix, ont fait savoir les organisateurs à nos confrères de La Dépêche du Midi.

Un week-end de mobilisation qui pourrait avoir davantage de poids que les précédents de par la présence de la figure militante suédoise Greta Thunberg, arrivée sur place en fin de matinée. Elle a pris la parole aux côtés d'autres jeunes militants européens : "ce projet ne va pas seulement détruire la nature et des terres à la valeur inestimable, mais c'est un pas de plus dans un système toxique qui dépend sur l'exploitation et la pollution", selon les propos rapportés par France Bleu.

\ud83d\udd34Mobilisation anti-#A69

Sous les applaudissements des près de 300 militants réunis, l'activiste climatique #GretaThunberg prend place avec de s'exprimer, avec d'autres jeunes représentants européens #manifestations #Saix pic.twitter.com/O9gtgwBw76

— France Bleu Occitanie (@bleuoccitanie) February 10, 2024

D'après La Dépêche du Midi, le collectif La Voie est libre a annoncé qu'un nouveau référé a été déposé pour empêcher l'abattage de nouveaux arbres à partir du 15 février 2024. Une réponse doit être rendue avant mardi soir, alors que les coupes d'arbres sont censées reprendre mercredi sur le chantier de l'autoroute A69.

Des tensions samedi matin au niveau de la ZAD

Depuis vendredi, les opposants ont dressé une ZAD (zone à défendre) baptisée "Crem'Arbre" à proximité du chantier. Près de cette zone, des tensions ont éclaté ce samedi 10 février 2024 en fin de matinée avec les forces de l'ordre. Du gaz lacrymogène a été employé pour déloger les manifestants.

\ud83d\udd34Mobilisation anti-#A69

Intervention en cours des forces de l'ordre à la Zad de "La Crem'arbre"

Lis installations des militants qui datent de vendredi dernier sont démontées, mais la Zad n'est pas évacuée #Saix #GretaThunberg #manifestations pic.twitter.com/bKFUXPCrqa

— France Bleu Occitanie (@bleuoccitanie) February 10, 2024

Forces de l'ordre et manifestants se font face à une centaine de mètres les uns des autres à l'entrée de la Zad de l'autoroute A69 le long de la voie ferrée. Le calme semble revenu. Temporairement ? Greta Thunberg est sur le site. Elle devrait bientôt prendre la parole #A69 #Saïx pic.twitter.com/ddbYvKNZ42

— Paul Halbedel (@Paul_Halbedel) February 10, 2024

Comme le rapporte Franceinfo, 170 gendarmes sont sur place, dont deux escadrons de gendarmerie mobile, sont sur place. Au niveau de la ZAD se trouverait, dans la matinée et lors de l'intervention, environ 200 personnes.

La suite s'annonce également tendue alors que des opposants sont revenus s'installer les voies SNCF à Saix. Le trafic ferroviaire a été interrompu tout le week-end entre Castres et Toulouse, une reprise n'est attendue que lundi 12 février.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Lafontan Il y a 11 jours Le 14/02/2024 à 00:43

500 soignants (médecins généralistes, pneumologues, urgentistes ou encore épidémiologistes...) alertent sur l'urgence à réagir face au scandale sanitaire qu'engendrerait l'#A69 ...
Carole Delga , Jean Terlier ... vous nous avez expliqué que le Tarn n'était pas concerné par les enjeux climatiques et environnementaux planétaires lorsqu'une tribune de 2.000 scientifiques alertait sur l'anachronisme du projet...
Allez-vous nous expliquer que ces médecins n'ont pas conscience de la résistance physiologique des tarnais aux pollutions générées par l'A69 et ses usines à bitumes, ou bien aurez-vous le cynisme de nous expliquer que les traitements Pierre Fabre Group se chargeront d'amortir la crise sanitaire...
Les milliers d'habitants et d'élèves soumis aux rejets toxiques des centrales d'enrobage vous remercieront...

filochard Il y a 14 jours Le 11/02/2024 à 09:01

Une vedette, chouette les écolos sont contents par contre aucune protestation contre les canons à neige installés pas si loin