Sociéte

Comprégnac : c’est l’ouverture de la saison à la Maison de la truffe

  • Les deux coprésidents entourant la secrétaire.Un nouveau souffle est donné à la Maison.
    Les deux coprésidents entourant la secrétaire.Un nouveau souffle est donné à la Maison. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

L’institution, basée à Comprégnac dans le Sud-Aveyron, ouvre ses portes ce dimanche. L’entrée est gratuite.

Créée en 2004 dans un bâtiment communal de Comprégnac, à l’initiative de Jean-Marie Rivière, président du Syndicat, Roger Lafon, maire et Jean-François Dumas, directeur de la communauté de communes, cette maison labellisée Parc naturel régional des grands causses est venue compléter un maillage de maisons à thème sur le Sud-Aveyron.

C’est l’émanation d’une volonté d’assurer le rôle d’accueil, de promotion et d’animation touristique en mettant en valeur la production et la culture locale qu’est la trufficulture.

Le Syndicat des trufficulteurs de l’Aveyron, au travers de l’association Maison de la truffe, en assure le fonctionnement grâce à ses adhérents qui, bénévolement, s’impliquent pour cette mission.

Relancer la machine

Mais le bénévolat connaît des limites et, afin de donner un nouvel élan à cette structure, il a été apporté quelques nouveautés pour cette saison qui va débuter. Nouvelles conditions d’ouverture au public : en juin et septembre, traditionnellement des visiteurs régionaux, ils pourront venir le dimanche de 15 heures à 19 heures ; en juillet et août, les touristes et les étrangers : ouverture tous les jours de 15 heures à 19 heures, sans restriction. Afin de les accueillir au mieux le bénévolat d’adhérents au Syndicat ne s’exercera que les dimanches, les autres jours (6 sur 7), il sera fait appel à des étudiantes bilingues, rémunérées : Coralie en juillet et Eva au mois d’août. Mais aussi quelques nouveautés : un film de 15 minutes, en continu, informera le public sur la spécificité de la culture de la truffe en Aveyron, en mettant en avant le travail particulier et ingrat sur des terrains difficiles, la découverte des plantations et de la plantation expérimentale, etc. Et pour se mettre la truffe en bouche, cette année, en plus des produits truffés et des produits locaux, il y aura aussi de la vente de glaces à la truffe à déguster sur place.

La Maison de la truffe s’ouvre aussi aux nouvelles technologies et le public pourra en savoir plus sur la page Facebook “Maison de la truffe Compregnac”.

Centre Presse
L'immobilier à Rodez

59000 €

Appartement de type 2 de 50 m² avec balcon donnant sur séjour exposé sud-ou[...]

467 €

Du standing et du style, venez découvrir cet appartement type 3 duplex sur [...]

189000 €

Magnifique appartement de Type 4 situé dans le quartier très recherché de l[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir