Sociéte

Bozouls : la future Maison de santé pluridisciplinaire sort de terre

  • Les élus autour de la préfète pour la pose de la première pierre.
    Les élus autour de la préfète pour la pose de la première pierre. Repro CPA -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

C’est au cours d’une sympathique matinée, en présence de Catherine Sarlandie de la Robertie, préfète de l’Aveyron, Jean-François Galliard, président du département, Jean-Michel Lalle, président de la communauté Comtal-Lot-Truyère, de nombreux élus, les professionnels de la santé que Jean-Luc Calmelly, le maire de la cité a présenté le futur chantier de la construction de la maison de santé pluridisciplinaire (MSP) : "C’est une satisfaction partagée par tous que la réalisation de ce projet collectif, initié en 2013 par le docteur Castanier (malheureusement disparu depuis) et repris par Benoît Barral, infirmier et adjoint au conseil municipal. Un projet amendé, amélioré et confirmé dans un nouveau quartier qui est appelé à devenir un centre de vie important de la cité".

"Le bassin de vie de Bozouls regroupe 40 % de la population du territoire de la communauté", précisait à son tour Jean-Michel Lalle, "La population des communes concernées par les services de la future maison de santé croît de façon continue. Bozouls est la seconde commune de la communauté, 28 % de la population a plus de 60 ans mais les familles viennent ensuite en masse avec 35 % dans les tranches d’âges de 30 à 40 ans et de 0 à 14 ans. Ces populations sont à la recherche de proximité et de sécurité médicale".

La MSP de Bozouls présente à ce jour une perspective d’occupation totale de 28 professionnels de santé et de service à la personne : médecins généralistes (3 à ce jour et un quatrième en 2020), infirmiers, orthophoniste, ostéopathe, psychologue, kinésithérapeutes, France Alzheimer, ADMR, taxi ambulance et point seniors.

L’enveloppe budgétaire est évaluée à 1 300 000 €, dont 30 % de l’État ; 10 % du Département ; 11 % de la Région ; l’autofinancement de la Communauté de 49 %. La durée du chantier est estimée à quelque 12 mois.

Jean-François Galliard a rappelé qu’il y a 27 maisons de santé et 16 en projet sur le département et il s’est félicité qu’actuellement l’Aveyron accueille plus de médecins que de départs, même si une réflexion doit être engagée concernant les spécialistes.

"Le lancement d’une maison de santé pluridisciplinaire contribue au dynamisme du territoire et la santé est la première préoccupation des habitants. Elle favorise le lien social des jeunes couples et des anciens et la réalisation d’une maison de santé mutualise les moyens pour un meilleur service", a conclu la préfète.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Bozouls

499 €

BOZOULS : Dans une résidence récente et bien entretenue, venez découvrir ce[...]

661 €

BOZOULS : Ancienne grange rénovée avec des prestations de qualité, cuisine [...]

480 €

Appartement T3 avec un grand parking collectif ombragé et un petit jardin p[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir