Capdenac-Gare : la coopérative de transport ferroviaire Railcoop récompensée

Abonnés
  • De gauche à droite Patrick Jeanjean, président actuel de Railcoop, Dominique Guerrée (président-fondateur) et Marielle Girerd lors de la remise du Prix de la transition écologique.
    De gauche à droite Patrick Jeanjean, président actuel de Railcoop, Dominique Guerrée (président-fondateur) et Marielle Girerd lors de la remise du Prix de la transition écologique. - Myriam Albouy
Publié le
GDM

Jeudi 3 novembre, la Cress (la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire) d’Occitanie a lancé le Mois de l’ESS au sein de la coopérative Railcoop située à Capdenac-Gare qui recevait le prix de la transition écologique d’Occitanie.

Chaque année, les prix de l’ESS récompensent de nombreux projets remarquables. L’objectif est de mettre en exergue les activités d’entreprises ou d’organisations de l’ESS qui répondent aux besoins et enjeux quotidiens de notre société sur les territoires. Ces prix récompensent des prix régionaux et nationaux sur deux thématiques : utilité sociale et transition écologique. Cette année, dans la thématique transition écologique, c’est la coopérative Railcoop qui s’est distinguée en Occitanie avec son projet qui promeut le développement de l’utilisation du transport ferroviaire sur tous les territoires, pour les marchandises et pour les voyageurs en proposant de nouveaux services complémentaires aux offres existantes sur le réseau français. Une satisfaction collective

Après une visite guidée du site de Railcoop qui a rassemblé une trentaine de personnes du monde socio-économique et de la formation, André Ducournau, président du Cress Occitanie et Marielle Girerd, responsable ESS et partenaire Banque Populaire Sud ont remis un chèque d’un montant de 1 000 € à Patrick Jeanjean, président de Railcoop. Pour Patrick Jeanjean, "ce prix est une satisfaction collective !"

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?