Argences-en-Aubrac : le liquidateur du site Arcadie donne jusqu'à Noël pour trouver un porteur de projet

  • Le site obtient un délai jusqu'au 25 décembre pour trouver un porteur de projet sur l'Aubrac.
    Le site obtient un délai jusqu'au 25 décembre pour trouver un porteur de projet sur l'Aubrac. Repro CP -
Publié le , mis à jour

Jean Valadier, maire d'Argences-en-Aubrac, a rencontré lundi soir le liquidateur du site Arcadie qui a donné jusqu'au 25 décembre à la collectivité pour trouver un porteur de projet.

"Pour nous, c'est une épreuve mais il faut tenter de trouver une solution". Jean Valadier, maire d'Argences-en-aubrac et président de la communauté de communes Aubrac, Carladez, Viadène, garde espoir suite à la fermeture du site Arcadie. Un espoir entretenu par le liquidateur du site rencontré ce lundi. "Il est dans un esprit constructif et laisse le temps jusqu'à Noël pour permettre à la collectivité et à la Région qui est en ordre de bataille pour nous accompagner sur la création d'un modèle social et territorial."

L'édile ne désespère donc pas de dénicher un opérateur industriel qui se grefferait à ce projet de circuit-court ancré sur le territoire. D'autant que la somme avancée de 6-8M€ par le cabinet d'études en début d'année pour mettre aux normes le site, ne correspond pas à la réalité. "Il y a eu un manque de coopération d'Arcadie qui fait que le cabinet d'études (Triesse Griessard Consultants, NDLR) n'a pas pu mener à bien ses opérations. Le principe est de réinvestir le site en le requalifiant en développant la transformation locale pour répondre aux attentes territoriales moyennant 1,5M€." Une somme plus raisonnable. Reste à savoir si quelqu'un est prêt à déposer ce cadeau de Noël sur l'Aubrac...

En attendant, la collectivité aiguise sa réflexion, par le biais de l'association Racine mise sur pied à l'automne, pour accompagner les initiatives territoriales, en organisant ce vendredi 16 octobre de 10h30 à 12h une visioconférence ouverte à tout public, pour répondre à la question : "Comment mobiliser un territoire identitaire à la conquête de nouveaux marchés ?" Différents intervenants dont Henri Bouillot, président justement du cabinet qui a mené l'expertise sur l'abattoir, participeront à cette visioconférence. Pour ce faire, il faut s’inscrire sur le site www.ccacv.fr à la rubrique actualités puis article «invitation visioconférence».

 

A lire aussi : Arcadie à Ste-Geneviève : la direction rencontre les salariés, mince espoir de reprise

A lire aussi : Le site Arcadie sur l’Aubrac ferme : 70 salariés sur le carreau

A lire aussi : Le site Arcadie ferme sur l'Aubrac : 70 salariés sur le carreau

OLIVIER COURTIL
Voir les commentaires
L'immobilier à Argences En Aubrac

157000 €

Située à ARGENCES EN AUBRAC, maison de caractère de Type 4 sur 3 niveaux de[...]

140000 €

Villa des années 1960 bâtie sur un terrain de 752 m2 et se composant par 4 [...]

79500 €

Dans le centre ville de Sainte Geneviève sur Argence, immeuble composé d'un[...]

Toutes les annonces immobilières de Argences En Aubrac
Réagir