Saint-Rémy : deux ans de prison avec sursis pour l’ancien maire

Publié le , mis à jour

Justice. La cour d'appel de Montpellier a alourdi aujourd'hui la peine infligée en première instance à l'ancien maire de Saint-Rémy, impliqué en janvier 2011, dans un accident de circulation qui avait coûté la vie à un adolescent âgé de 16 ans. 

Mardi après-midi, la Cour d’appel de Montpellier a rendu son arrêt dans l’affaire Pouzoulet. Elle reconnaît Jean-Pierre Pouzoulet coupable de faits remontant au 7 janvier 2011. Ce jour-là, sortant de la cérémonie des vœux du Nouvel an organisée à la mairie, l’ancien premier magistrat de Saint-Rémy, une commune voisine de Villefranche-de-Rouergue, avait été impliqué dans un accident de la circulation qui avait coûté la vie à un adolescent âgé de 16 ans.

Peine alourdie en appel

La cour d'appel de Montpellier a même alourdi mardi la peine infligée en première instance à l'ancien maire de Saint-Rémy condamné cette fois-ci à deux ans d’emprisonnement avec sursis, ainsi qu’à l’annulation de son permis de conduire, avec interdiction de le repasser durant deux ans, et à deux amendes. Fin 2013, le tribunal correctionnel de Rodez avait condamné Jean-Pierre Pouzoulet à un an de prison avec sursis, et à l’annulation de son permis de conduire avec interdiction de le repasser pendant un an.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

79000 €

Maison de ville entièrement rénovée d'une surface habitable d'environ 90m2[...]

149000 €

Ensemble immobilier comprenant 3 appartements de type 3 sur une parcelle de[...]

149460 €

A proximité à pied des commerces et écoles, charmante maison construite sur[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?